Retour manga

LA DEPENDANCE

Menu de navigation :

Pour savoir si vous êtes dépendant physiquement à la nicotine, cliquez ici.

La cigarette est une source de nombreux plaisirs et les fumeurs peuvent en devenir dépendants. La présence naturelle de nicotine mais également les ajustements réalisés par l'industrie du tabac font que l'arrêt de la cigarette provoque une sensation de manque.

L’usage régulier du tabac entraîne deux types de dépendance

La dépendance physique qui correspond au besoin de fumer créé dans le corps par le tabac. Lorsqu’on est dépendant, la sensation de manque et ses symptômes viennent rapidement: fortes pulsions à fumer, nervosité, anxiété, sommeil perturbé, humeur dépressive, troubles de la concentration, augmentation de l'appétit, …

La dépendance psychologique qui se traduit par l’envie de fumer par habitude (la cigarette avec le café, avec l’alcool,…) ou liée à des émotions (ennui, nervosité, peur, plaisir,...) voire à l’environnement (en groupe, en soirée,…).

Haut de page

La principale substance à l’origine de la dépendance est la nicotine

Présente dans les feuilles de tabac et dans la fumée de cigarette, cette substance atteint très rapidement le cerveau où elle provoque une stimulation globale de l’activité cérébrale et diverses sensations. La dépendance apparaît dès les premières semaines d’exposition, et ce, même en cas de faible consommation de tabac.

En plus de la nicotine, la fumée de tabac contient des goudrons cancérigènes, des irritants (acétone, acide cyanhydrique…), des gaz toxiques tels que le monoxyde de carbone, des métaux (mercure, plomb, chrome…). Ces substances sont à l’origine de nombreuses pathologies et contribuent pour certaines à maintenir la dépendance. Dans certaines cigarettes, l’ammoniac serait utilisé pour faciliter l’inhalation de la fumée sans provoquer de toux et favoriser l’absorption de la nicotine.

Haut de page

Certains industriels du tabac ont nié pendant des années le rôle de la nicotine dans la dépendance.

Depuis l’ouverture des archives secrètes de l’industrie et les procès dont elle a fait l’objet, on sait que certains fabricants en ont intentionnellement ajusté le dosage. Une partie de l’industrie applique depuis des années et encore aujourd'hui des méthodes pour contrôler le dosage de la nicotine (tabacs génétiquement modifiés, cultures à haute teneur en nicotine, choix des feuilles de tabac,…). Toutefois encore aujourd’hui les cigarettiers tentent de banaliser et de minimiser l’importance de la dépendance engendrée par la nicotine en la comparant par exemple, à celle liée au chocolat.

Haut de page

Pour savoir si vous êtes dépendant physiquement à la nicotine,

Cliquez ici

Haut de page

Les liens du pied de page :